5 sept. 2013

E-commerce: lancement au Maroc du paiement en espèces sur Internet

Le service de paiement des factures, Fatourati.ma, intègre un nouveau service. Il s’agit de Binga.ma, considéré comme le leader des paiements en espèces sur Internet. «Ce canal est destiné aux sites web marchands, aux distributeurs, aux facturiers et aux organismes de recouvrement-collecte de fonds souhaitant accroître leurs chiffres d’affaires ou diversifier leurs canaux de recouvrement», explique Maroc Telecommerce dans un communiqué publié le 4 septembre. Achats de biens et de services, paiement des factures et des redevances… «Ce procédé est à la fois simple et sécurisé pour tout type de paiements», ajoute la même source. Binga.ma permettra certainement à ses utilisateurs de toucher une nouvelle clientèle inaccessible à ce jour, notamment celle qui hésite à régler ses achats ou factures en ligne. Elle leur permettra également de disposer d’une interface pour suivre en temps réel les transactions.

La force de frappe de ce nouveau service réside dans son adossement au réseau Wafacash. «En choisissant Binga comme moyen de paiement, les clients de ses utilisateurs pourront bénéficier des services de plus de 1 100 agences à travers le Maroc», se réjouit Maroc Telecommerce. Ce service de paiement est mis à la disposition de l'ensemble des sites marchands affiliés à Maroc Telecommerce, sur simple signature d'une fiche définissant les modalités particulières de ce canal. «Une fois l’inscription complétée, Maroc Telecommerce activera automatiquement ce service sans aucun investissement ni remise en question du système ni des applications existantes», précise le même communiqué.

L’intégration de Binga intervient pratiquement un an après le lancement de Fatourati.ma. Cette dernière est une plateforme gratuite destinée aux consommateurs leur permettant, via un compte d’accès, de consulter l’ensemble de leurs factures et de procéder au règlement électronique. Fatourati permet aussi aux émetteurs de factures de recouvrer leurs créances via Internet, tout en maintenant intact leur système d’informations existant et sans mettre en place des sites web dédiés, est-il souligné. Ce service multi-canal, développé par Maroc Telecommerce et le Centre monétique interbancaire (CMI), est certifié par les organismes internationaux Visa et Mastercard. La confidentialité des données bancaires de ses utilisateurs est également garantie, note le communiqué.

Décryptage:

Ce service permettra certainement à ses utilisateurs de toucher une nouvelle clientèle inaccessible à ce jour, notamment celle hésitant à payer ses achats ou factures en ligne.

Source: Le Matin